Français

Du Japon à chez vous : Morimoto Mizudashi Sencha et le nouveau Suikyo

Celebrating the new Suikyo Mizudashi Sencha in Paris

C’est toujours une formidable expérience d’être à Paris chez neo.T. Non seulement c’est une boutique magnifique mais en plus, être en contact avec les passants afin de leur faire découvrir nos thés est très enrichissant.

A happy time in Paris on the street with Morimoto Mizudashi
Un joyeux moment avec les passants devant neo.T. en présence de Morimoto Mizudashi

Pour les personnes intéressées de savoir où trouver des magasins qui vendent des feuilles de thé vert pour une infusion à l’eau froide, suivez le lien ci-dessous :

The new SUIKYO and where to get it

Celebrating the new Suikyo Mizudashi Sencha in Paris
Célébrant le nouveau Suikyo Mizudashi Sencha à Paris

Alors que la plupart des clients de neo.T. invités à la fête Mizudashi savent que le thé vert Mizudashi Sencha est infusé à l’eau froide ou même avec de la glace, plusieurs passants étaient quant à eux étonnés du mode de préparation de ce type de thé.

Preparing the Suikyo Mizudashi Sencha in a Whisky Carafe
Pendant la préparation du Suikyo Mizudashi Sencha, utilisant des ustensiles de Whisky et de cocktail
Green leaf lovers and green leaf newcomers tasting the Morimoto Mizudashi Sencha
Amateurs et néophytes dégustant le thé vert Morimoto Mizudashi Sencha

Une fois infusé le Mizudashi Sencha laisse ressortir son caractère brillant avec des notes herbeuses et un goût à la fois rafraîchissant et doux. Les amateurs de thé vert privilégient un temps d’infusion plus long afin de donner un goût plus intense tel un jus vert, alors que les néophytes auront tendance à préférer un temps d’infusion plus court afin de profiter de la légèreté du Mizudashi Sencha. Cependant, indépendamment du temps, l’infusion à l’eau froide ne fait ressortir que très peu la caféine du thé.

Alors quoi faire si vous êtes en manque de caféine et que vous voulez profitez de tout le potentiel des feuilles de thé ? Vous pouvez boire davantage de thé, utiliser plus de feuilles ou sinon vous faire une tasse infusée dans un premier temps à l’eau chaude., par exemple à 50 ou 60 degrés avec une petite quantité d’eau et dans un second temps rajouter une plus grande quantité d’eau froide ou même des glaçons. Le thé est alors prêt à être déguster sans attendre. De toute manière il ne faut pas plus de 20 secondes pour préparer un Mizudashi.

Talks and drinks on the street: Suikyo Mizudashi Sencha
Dégustation et discussion à propos du Suikyo Mizudashi Sencha

Suikyo en Antibes

Feuilles vertes à la plage : saxophone et électro à la plage de la Salis à Antibes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *